« L’économie expliquée aux humains » par Emmanuel Delannoy

« L’économie expliquée aux humains » par Emmanuel Delannoy, aux éditions WildProject avec préface d’Hubert Reeves.

L'économie expliquée aux humaines d'Emmanuel Delannoy

Ecrit avec beaucoup d’humour, cet ouvrage devrait tout simplement être proposé dans les écoles. C’est léger et intelligent, amusant et instructif.

Plutôt que d’imposer des ouvrages de littérature classique à des gamins qui les rejetteront en bloc, on devrait les amener à la lecture par des livres comme celui-ci. Par ce livre on ouvre quantités de portes vers différents domaines du savoir : biologie, sciences du vivant, sociologie – intéressante parabole sur le danger que représente le frelon asiatique pour nos abeilles pour, en réalité, mettre le doigt sur notre peur de l’étranger, de l’allochtone -, de l’économie macro et micro…

J’aime que l’auteur propose des solutions à mettre en place inspirées du vivant – dites de biomimétisme – mais – c’est mon défaut de journaliste – j’aurais aimé plus d’exemples de choses déjà en marche, et ce d’autant que – pour avoir l’interviewé il y a quelques semaines – je sais qu’il en a des tas! J’ai aimé découvrir les systèmes ingénieux des termites, j’ai aimé que l’auteur structure le récit en courts chapitres en les adossant chacun à une citation, j’ai aimé cet attachant coléoptère qui nous donne un cours d’économie depuis le bois son chêne centenaire.

Pour mieux comprendre certains phénomènes, on nous conseille souvent de prendre la hauteur, mais regarder la vie et la biodiversité dans son ensemble – y compris les relations que nous entretenons les uns avec les autres – depuis les yeux d’un coléoptère de quelques centimètres de longueur, se révèle parfois plus éclairant que de grimpant en haut d’une tour…

Un seul point aurait peut-être mérité d’être développé, mais ce pourrait être l’objet d’un prochain sujet… l’arrivée du web dans nos sociétés modernes correspond précisément à la prise en compte et à la structuration de la pensée dans le domaine de la protection de la biodiversité. Le terme biodiversité est apparu en 97, Google a été créé en 98… Y voir un lien de cause à effets, serait-il tiré par les cheveux ?

Bonne lecture !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s